Anthony Hickox

 

 

 

 

Anthony Hickox est un acteur, réalisateur et scénariste britannique né en 1964 à Londres.
Il est le fils du réalisateur Douglas Hickox et de la monteuse Anne V. Coates, et le frère du réalisateur James D.R. Hickox et de la monteuse Emma E. Hickox.
Il est aussi le petit-neveu de lord J. Arthur Rank qui contrôlait l'industrie du film britannique depuis de nombreuses années.
Après avoir démarré en tant que promoteur de club à Londres, il est venu à Los Angeles en 1986, et est devenu un scénariste/réalisateur lors de la fin des années 80 et 90.
Son style visuel utilise souvent une technique à double foyer, dans laquelle le visage d'une personne prend la plupart de l'écran de profil, avec une autre personne figurant sur l'autre moitié de l'écran, en arrière-plan.
Anthony a donc commencé comme un promoteur de club à Londres, dans les années quatre-vingt, et a financé son premier court métrage «rock-a-bye baby» en organisant un événement de l'équipe de foot anglaise, où tout l'argent des entrées a servi à financer le film.
En fait, quand il a été terminé, il était le propriétaire des clubs Shariffi, il l’a montré au producteur Micheal White (Rocky Horror Picture Show) qui a été tellement impressionné, qu’il a donné à Tony un billet aller simple pour LA, en disant « ne revennez pas jusqu'à ce que vous ayez fait carrière ».
Tony n'est pas retourné en Angleterre depuis…
A Los Angeles, Tony rencontre le producteur de 'Waxwork', Staffan Ahrenberg, quand il a percuté l'arrière de sa voiture, dans le parking du motel, où ils étaient tous les deux logés à Fairfax.
Tony a demandé à Staffan de le laisser payer pour les dommages, en lui écrivant un script pour 3000 $ seulement.
Staffan fut convaincu, mais il ne lui serait pas payé un sou jusqu'à ce qu'il ait été livré.
Tony a ensuite écrit en trois jours le scénario de Waxwork !
Le script a ensuite fait le tour des studios, fut rejeté par tous les studios, jusqu'à ce qu'un indépendant, Vestron, fut le seul à le retenir.
Ils ont finalement annulé deux jours avant Noël.
C’était pendant les vacances que leur ami, le producteur Mark Burg (Saw), a dit qu'il ne pouvait pas croire que Dan Ireland (à la tête du studio) n’avait pas aimé.
Il se trouve qu'il l'avait pas lu, il n'a jamais lu un scénario en fait ! ! !
Le premier jour, après les vacances, Mark a envoyé 'Waxwork' à Dan lui-même, le reste, comme on dit, est l'histoire du cinéma d'horreur…
Tony a ensuite commencé à diriger des films d'action après la création de l'émission de télévision "Extreme" pour ABC/Universal (il est un skieur lui-même).
Cela a conduit à HBO à l'embaucher pour faire leur premier film d’action/horreur « Full Eclipse », qui a engendré leur soirée d'action du vendredi soir, qui a durée plus de 5 ans, et pour laquelle Hickox a fait plusieurs contributions de plus.
Dans le même temps, il a continué son contrat chez Universal, où il a tourné les pilotes pour "Two", "Martian Law", "Shoot Me!" et "New York Undercover".
Après avoir travaillé avec Natasha McElone et William Hurt (Contamined Man), il a continué à diriger Katherine Heigl et Steven Moyer dans «Prince Valiant», puis Steven Seagal dans « Submerged » et Eddie Griffin dans « Blast! », tous deux on fait plus de 15 millions de $ en DVD.
En 2008, il a terminé le film d'horreur britannique « Knife Edge », et espère commencer un remake de « Cat People » en 2014.
Il travaille également sur un jeu vidéo « Invasion Terre! », avec son partenaire d'écriture Pete Atkins, est en développement sur « Galahad » pour Gale Anne Hurd, et a écrit "Rhodésie", à propos de la montée de Robert Mugabe au pouvoir, que dirige Nick Cassavetes.
Il est au conseil d'administration de la société de distribution de films NASDAQ gérés par Peter Hoffman, ex président de Carolco, et la société de production dirigée par Medient, producteur indien.
En 2011 Medient a cofinancé le film de Nick Cassavetes "Jaune", et "Stockage 24" de Noel Clark, pour Universal.
Il vient également tout juste de terminer un court métrage intitulé "Breakdown" avec sa petite amie Caitlin Fowler.
En Mars 2013, il a signé pour diriger 'Blood Island' en Chine, et met en place l'émission de télévision «Waxwork » sur les films audacieux.
Il développe également des « Johnny Mnumonic » comme émissions de télévision, avec Sean Daniels et Peter Hoffman.
Anthony Hickox est donc un réalisateur , producteur de films et scénariste .
Ses œuvres comprennent surtout Waxwork et son suite, Waxwork II: Lost in Time, Sundown: le Vampire bat en retraite, Hellraiser III: Hell on Earth, "Prince Valiant", "Children of the Corn", "Warlock: Armageddon", "Payback", "Carnival of Souls" et "Knife Edge".
Le rencontrant au Bloody Week End d’Audincourt en 2015, je lui ai fait signer des affiches de Waxwork, Warlock, Hellraiser III, Full eclipse & Prince Valiant.