Le Coin du Geek sera le grand fourre-tout où je pourrai vous parler de tout le reste de mes activités de cinglé, vous montrer mes collections diverses, ou mes maquettes, archiver mes rencontres avec des personnalités de différents milieux artistiques, et peut être communiquer à certains un peu de ma (mes) passion(s) !

 

Selon Wikipédia : « Geek », parfois francisé en « guik », est un terme d'argot américain, qui désigne une personne renfermée et extrêmement pointue dans un domaine précis (souvent lié aux nouvelles technologies).

Du fait de ses connaissances pointues, le geek est parfois perçu comme trop cérébral.

Le mot a été peu à peu utilisé au niveau international sur Internet de manière revendicative par les personnes s'identifiant comme tel.

Le terme a alors acquis une connotation méliorative et communautaire.

Avec le succès des gadgets de haute technologie, une personne qui aime de tels objets voudra s'autoproclamer « geek », bien que cela ne corresponde ni au sens premier (péjoratif) ou second (passionné) du terme.

L’archétype classique du geek est celui de l'adolescent passionné d'électronique, d'informatique.

Il y a souvent confusion entre les geeks, les nolifes, et les nerds.

Toutefois, le terme s’est rapidement développé depuis l'émergence des nouvelles technologies à la fin des années 1950, ne désignant plus quelqu’un possédant une simple passion pour l’informatique, mais une passion pour plusieurs domaines différents parmi lesquels la science-fiction ou le fantastique.

Cette passion s’exprime concrètement à travers de nombreuses activités, telles que le jeu de rôle, le cinéma, les séries télévisées, les jeux vidéo ou encore la programmation informatique.

Avec l'émergence de la génération actuelle, familiarisée en masse avec la culture du jeu vidéo, cette culture geek, perçue jusque-là comme minoritaire et péjorative, tend à se populariser auprès des gens et des médias.

Depuis le début du XXIe siècle, les multiples définitions qui furent attribuées au terme « geek » peuvent se résumer par leur point commun : le geek est celui qui s’évade grâce à son imaginaire, c’est-à-dire qui se divertit grâce à celui-ci, en se passionnant pour des domaines dans lesquels il aura une connaissance très précise, et en s’insérant au sein de communautés actives de passionnés.

 

Je me considère donc comme un Geek, car j’ai de nombreuses passions liés à l’imaginaire :

Je suis un pionnier d’internet (et de l’informatique en général), mon univers littéraire est constitué des œuvres de J. R. R. Tolkien, de Robert Howard, des livres inspirés des univers de Star Wars ou de Star Trek, et s’élargit continuellement, ma cinéphilie est orientée vers les films de genre (science-fiction, horreur, heroic fantasy), comme « Le Seigneur des anneaux », « Conan le Barbare », « Star Wars », « Tron », ainsi que vers les nanars que j’affectionne tout particulièrement, je suis beaucoup de séries télévisées (je suis donc aussi un TV-show addict), je lis énormément de comics, de mangas, et de bandes dessinées franco-belges, je pratique les Jeux de rôle SUR TABLE (dont je suis un des pionniers, depuis Donjons et Dragons), et les jeux de société, je m’intéresse à tout ce qui a trait à la culture asiatique comme la japanimation, ou le cinéma de toute l’Asie (ce qui fait aussi de moi un otaku), en musique j’écoute surtout des bandes originales des films précités, des OST de jeux vidéo, de la musique d'influence japonaise, du vieux Hard rock des années 80, ou des « Guitar Hero » comme Joe Satriani, et dans certains cas de la musique électronique, de la world-music du monde entier, ou du classique…

Bref, si moi je ne suis pas un P… de Geek, je ne sais pas qui en est un !

 

Je suis fier d’être un Geek, même si la société de consommation a rattrapé toutes nos passions autrefois minoritaires, même si la mode autour du terme peut être pesante et artificielle, j’ai suffisamment souffert de l’exclusion dans ma jeunesse, pour m’assumer pleinement en tant que Geek véritable aujourd’hui.

Le vrai Geek se moque du jugement des autres, il se fout d’être « in » ou « out », ce qui compte pour lui c’est le design de tel vaisseau spatial, la valeur (stratégique et non marchande) de telle carte Magic, ou l’émotion ressentie à chaque fois qu’il écoute le « Anvil of Crom » de Basil Polédouris…

 

Voyages

Maquettes

Collection de figurines

Autographes de Stars de Cinoche

Dédicaces d’auteurs de Bande Dessinée