1999.

Un gigantesque séisme frappe le Japon et réduit Tokyo en un tas de ruines.

Six ans après la catastrophe, la puissante Genom Corporation commence à rebâtir la ville avec l’aide de cyborgs de sa fabrication appelés BOOMERs.

En hommage au travail accompli par Genom, la toute nouvelle ville qui émerge des décombres est appelée Genom City.

Les BOOMERs remplacent peu à peu l’être humain dans les tâches de labeur intensif.

On commence alors à voir apparaître sur le marché des BOOMERs de moins bonne qualité, moins chers, mais aussi moins bien conçus, qui à l’occasion deviennent incontrôlables et sèment le chaos dans la ville.

 

2020.

Pour faire face aux problèmes grandissants causés par des BOOMERs défectueux, la police crée une unité spéciale chargée de les traquer et de les détruire.

Son nom : l’Advanced Police, ou AD Police…

 

AD Police est une série télévisée d'animation japonaise en 12 épisodes de 24 minutes, créée en 1999 par Anime International Company (AIC) et diffusée sur TV Tokyo du 8 avril 1999 au 1er juillet 1999.

En France, la série est sortie chez Kazé.

Cette série est une spin-off de type préquelle de Bubblegum crisis, animé dont nous étions grands fans à l'époque.

 

Un jeu de rôle Bubblegum Crisis basé sur la série animée du même nom est sorti.

Ecrit par Benjamin Wright et David Ackerman en 1997, ce jeu est distribué par R. Talsorian Games.

Les règles sont celles du système Fuzion et incluent quelques plugins pour intégrer les éléments particuliers à cet univers.

Nous voulions davantage baser notre propre jeu sur l'AD Police et non sur les Knights Sabers, aussi nous avons développé un jeu de rôle amateur à partir du système de Bubble, en ne conservant que les éléments qui nous intéressaient.

Marc Crévisy était le maître du jeu de ce "2029 RISE OF THE AD POLICE".

 

Mon PJ se nomme GARY KURTZ.

 

C'est un flic de l'AD Police, affilié à une unité anti-Boomer.

Il a 25 ans, mesure 1m69 et pèse 74 kg.

Il est plutôt intelligent et rapide.

C'est un obsessionnel, souffrant d'arachnophobie.

Pour les missions musclées, il pilote un mécha d'assaut modèle ST, type 02.

Pour les arrestations plus communes, il aime se servir d'un Smith & Wesson modèle 29, qu'il porte en holster d'aisselle.

Ce PJ n'a servi que pour un unique scénario, sur quelques séances...

Je n'ai donc pas eu le temps de lui développer un background très riche, néanmoins je garde un excellent souvenir de cette expérience, et surtout de cet univers cyberpunk d'inspiration manga, dont même la musique avait une saveur si particulière ! ;)

 

 

Retour