Le réalisateur de ce film s’appelle Olivier Nelli, surnommé le judoka du 11ième, sur Obscuro j’ai été story-boardeur, et je participerai peut être au tournage… si il a lieu un jour !

Olivier a imaginé l’histoire de ce qui doit devenir son second court métrage :
Un couple de braqueurs, Jean et Monique, se réfugient dans un manoir abandonné avec leur butin. Mais la maladresse de l’homme entraîne la destruction d’une armoire étrange et leur emprisonnement dans une pièce qui semble un piège maléfique. Sous le regard d’un Crucifix, ils seront jugés sur la façon dont ils essayeront de reconstruire le meuble, dans cette anti-chambre de l’enfer…

Anciennement intitulé « Les joies du bricolage », Obscuro a nécessité un travail de préparation hallucinant de précision. Déjà précis dans son écriture pleine de métaphores métaphysiques, Olivier a voulu tout mettre en œuvre pour que le découpage technique de son film soit aussi détaillé que possible. M’ayant contacté après la désertion de son premier story-boardeur, Olivier commença à me faire dessiner les plans à partir de ses propres croquis (indignes de mes élèves de maternelle), avant que pour une communication plus aisée et un énorme gain de temps, je ne lui propose de se servir de photos des mois durant, nous avons donc shooter tous les cadrages du film avant de pouvoir les redessiner (un storyboard en dessins fait plus pro qu’en photos).

Sur ces photos, je joue le rôle principal de Jean, tandis que Tatiana Ranelly, ou parfois même la véritable actrice castée, ont joué celui de Monique. Il m’a fallu énormément de détermination, et le sacrifice de beaucoup de temps libre, pour parvenir à venir à bout des centaines des dessins nécessaires.

Mais le résultat permettra peut être à Olivier Nelli (par ailleurs monteur de mon film Le Lendemain du jour d’après) de trouver un producteur prêt à financer son chef d’œuvre ! C’est ce que je lui souhaite en tout cas, car j’espère que sa passion sans concession pour le fantastique et l’épouvante se voit récompensée du coup de pouce qui fera décoller sa carrière.