Le réalisateur de ce film s’appelle Rodolphe Bonnet, sur Friday the 12th chapter 2 j’ai été « script doctor » du scénario, cadreur, acteur de 2 rôles principaux, superviseur des effets spéciaux gore, et même cascadeur de l’extrême !

Rodolphe Bonnet a imaginé cette histoire :

Malgré sa grossesse inexpliquée, la survivante du premier volet est recrutée par Adolfito, un savant nazi souhaitant venger la mort de son frère Miguelito, assassiné par Jason Voohrees dans le film précédent. Incorporée dans un commando de dégénérés, elle repart donc pour Freestyle Lake, où rode toujours l’invincible tueur zombie. Un combat à base de danse mortelle et de défis-défilés va bientôt résonner dans les bois…

Pour cette parodie de comédie musicale gore, Rodolphe Bonnet voit les choses en grand en mélangeant des clin d’œil à toute une tripotée de films cultes : « Rocky horror picture show », « Titanic », « Mission impossible », « Terminator », « Les dents de la mer », « Reservoir dogs », « Lord of the ring », « Matrix », « Alien », et même « Retour vers le futur » !!! Qui dit mieux ?

Friday the 12th chapter 2 a gagné le troisième prix (voté par le public) lors de la Gore Night 3 à Dunkerque en 2006. L’absence imprévue d’un membre essentiel de l’équipe de Rodolphe l’a amené à devoir revoir sa copie au cours du tournage, c’est pourquoi j’ai pu l’aider en lui fournissant quelques idées, comme la façon dont se déroulent les meurtres lors de la bataille finale.
Rodolphe s’étant donné le rôle de Rétame Hunt, le « Tom Cruise du pauvre », il ne pouvait pas toujours être devant et derrière la caméra, c’est pourquoi il m’a fait confiance pour quelques cadrages, notamment sa scène de défi-défilé.

Dans Friday the 12th chapter 2 j’ai l’honneur de jouer (et en anglais !) Bruce Danus, la parodie du Quint des Dents de la mer, un personnage haut en couleurs, président de la ligue des pêcheurs alcooliques anonymes… Mais ce n’est pas tout puisque c’est aussi moi qui officie derrière le masque du célèbre Jason Voohrees ! Quel pied pour un fan de pouvoir incarner ce personnage mythique, moi qui ai fait tourner un caméo au véritable Jason, Ken Kurtzinger, dans mon film Le Poubelloïde.

J’ai aussi du prendre en charge les effets spéciaux gore, en utilisant des techniques tout ce qu’il y a de plus artisanales à base de tripaille et de jus de betterave ! Mais le résultat m’a quand même permis d’être cité dans Mad Movies quand Friday the 12th chapter 2 y a eu droit à toute une page dans la rubrique Mad in France. Quand à ma participation en tant que « cascadeur de l’extrême », il s’agit en fait de ma grande scène où je suis littéralement coupé en deux. Pour cela il m’a quand même fallu me laisser enterrer jusqu’à la taille avant qu’on me badigeonne de bidoche et de faux sang… Et oui quand vous avez besoin d’un grand taré, faites appel à Lolo !

En tout cas, j’espère que cela sera le cas de Rodolphe Bonnet, et que nous re-collaborerons bientôt sur un film aussi dingue que Friday the 12th chapter 2… Peut être que cela sera tout simplement pour le chapter 3 !

Ces films sont disponibles au téléchargement sur la Gonel Zone: Aller sur la page de téléchargement

 

Interview de Rodolphe Bonnet

Filmographie de Rodolphe Bonnet

Galerie de Photos

Retour