Prisonnier du Temps

 

Quoique tu sois entrain de faire, où que tu sois, et quelque soient tes capacités, voici ce qui t’est arrivé et qui t’as mis à l’écart du déroulement des évènements dans le Multivers, faisant de toi un « prisonnier du temps »…

 

Au moment exact où en était tes aventures, le temps semble se figer autour de toi, exactement comme dans une porte de transit : tu restes actif mais tout ce qui t’entoure est immobile.

Ce « sort temporel » semble aussi empêcher toute tentative surnaturelle, car quelque soit l’étendue de tes pouvoirs, il t’est totalement impossible de te motiver pour des pouvoirs mégas, de te mettre en transe pour des pouvoirs psionniques, ou de réviser tes runes pour des pouvoirs magiques.

Immédiatement, le Maître du Temps en personne apparaît devant toi. Il ressemble toujours à un fantôme d’humanoïde à trompe, translucide et verdâtre, flottant dans un cylindre énergétique protecteur.

Quoique tu fasses physiquement, cela ne changera rien à ce qui va suivre (sauf si bien sûr tu te suicides évidemment), car le maître du temps est immatériel.

Il fait un geste dans ta direction et les « murs de la réalité » s’effondrent autour de toi, tu flottes désormais dans une boule d’énergie (comparable à son cylindre) au milieu des cascades d’énergie méga de l’intercontinuum !

Avant de disparaître, le maître du temps t’envois un message télépathique, auquel tu peux éventuellement répondre mais qui ne déclenchera pas pour autant une conversation entre vous.

Il te dit : « Désolé, tu es désormais un prisonnier du temps. Le multivers va continuer à exister sans toi. N’y vois rien de personnel, je ne suis qu’un mercenaire, et tu sembles gêner mes employeurs actuels. Adieu… »

Tu te retrouves alors seul, prisonnier dans une bulle temporelle perdue dans le non-lieu.

Progressivement tu te rends compte que tu n’as plus de forme physique réelle, ton corps et le matériel que tu portais ne sont plus qu’un nuage d’énergie.

Tes pouvoirs te sont toujours inaccessibles.

Le non-temps s’écoule dans ce non-lieu, indéfiniment mais toujours sur un point immuable, car le temps linéaire n’existe pas ici.

Tu dois lutter avec toute la force de ton intellect pour ne pas disparaître dans l’oubli…

 

Tout à coup, une silhouette éthérale apparaît dans ta bulle temporelle, il s’agit d’une jeune femme-oiseau couverte d’un duvet soyeux, aux doux yeux en amandes.

Elle se présente comme Némo, l’ectoplasme méga autonome de Trent Raznor.

Ce messager galactique a en effet créé un ectoplasme qui a développé une individualité propre, ce qui a permit un lien entre les objectifs des mégas et de certaines créatures de l’intercontinuum.

C’est pourquoi elle est venue t’aider, car elle considère tous les ennemis du maître du temps comme ses alliés.

Lorsque Trent est parvenu auparavant à envoyer le maître du temps dans le non-lieu, il avait demandé à Némo et à ses alliés de l’y retenir prisonnier, mais un autre méga semble avoir trahi en l’ayant aidé à s’évader…

Les gardiens du non-lieu ne peuvent pas encore te rematérialiser définitivement dans un univers physique, il leur faut d’abord quelques expérimentations avant de parvenir à vaincre la bulle temporelle.

Némo te propose un marché : elle pourra te faire rematérialiser au cours de tentatives temporaires, si tu acceptes en échange de faire des missions pour elle et ses alliés les guetteurs.

Tu seras ainsi téléporté sous ta vraie forme (avec ton matos !) en des lieux et à des moments précis où il leur paraît possible de lutter efficacement contre vos ennemis communs :

En effet, les Gouluz, les Tyggs, et même les polymorphes de la loge sont tous des êtres nuisibles aux yeux des gardiens du non-lieu car ils ont par leurs actions souvent mis en danger l’équilibre précaire du tissu interdimentionnel !

Les notions de bien et de mal (et même de vie et de mort tout simplement) étant étrangères à la compréhension des créatures du non-lieu, elles ne peuvent comprendre toute la subtilité de ta position sur ces sujets, mais les actions du type « retour dans le temps », « téléportation psy », ou « déchirure interdimentionnelle », par exemple, sont inacceptables à leurs yeux, et méritent de trouver des alliés dans la réalité matérielle, pour en combattre la cause.

Si tu acceptes cet accord, ils t’enverront à intervalles irréguliers dans des lieux et des moments où tu pourras te rendre utile contre ces adversaires (qui t’ont mis dans cette situation), tout en ayant déjà le plaisir de continuer à exister, même brièvement, et cela jusqu’à ce qu’ils trouvent la solution définitive pour briser la bulle temporelle et te faire retrouver une réalité définitive.

Malheureusement, tes bonds dans le temps d’une incarnation dans la réalité à une autre pourront s’espacer de façon aléatoire, et tu peux très bien voir le multivers vieillir de saut en saut, tel un « immortel par intervalle » !!!

Elle t’apprend que tu n’es pas le seul prisonnier du temps, et que tu pourras donc avoir d’autres alliés dans ces missions.

Tu te rends compte que ta bulle sombre avec des centaines d’autres dans une cascade d’énergie bleutée, telle une goutte d’eau dans l’océan.

Elle ne peut pas rester plus longtemps avec toi, car ce contact lui consomme beaucoup d’énergie pour passer à travers ta prison, et quelque soit ta réponse, elle ne tarde pas à disparaître…

 

Le non-temps reprend ses droits, tu erres sans forme entre les mondes, tel l’ombre d’un fantôme, attendant le moment miraculeux de ta prochaine incarnation dans le multivers…

 

Tu es un prisonnier du temps.

 

 


Les réactions des différents Prisonniers du Temps :

 

1. Le Chasseur

  • J'essaie par tous les moyens d'envoyer un message télépathique à mes amis autour de moi. Je pense que c'est impossible, mais je profite éventuellement de ma réponse au maître du temps pour envoyer un message sans retour à mes amis. Ce message relate ce qu'il m'arrive, mais c'est sûrement trop complexe, alors j'essaie au moins le suivant : "prisonnier du temps"
  • Je réponds au maître du temps que j'ai entendu parler de lui et qu'il est désormais le prochain sur ma liste de proies. On s'est débarrassé d'un cénobite, on arrivera bien à le retrouver et cette fois on s'y prendra mieux ou de manière plus définitive...  Ca me parait illusoire, mais ça fait toujours du bien de se défouler
  • J'accepte le marché de Nemo dont j'ai entendu parlé et qui nous a déjà aidés. Je comprends que sans elle je n'ai aucune chance de m'en sortir, alors cette solution à date est la meilleure. Je lui demande (si possible) de prévenir mes coéquipiers, ou Trent uniquement si c'est plus facile, pour leur expliquer ce qui m'arrive. Je lui demande aussi autant que possible de me renvoyer avec eux pour les aider.
  • Moi qui aime la chasse et la nature, je suis particulièrement déboussolé et dégoûté de cette situation. Ca va être dur d'attendre. Combien de temps se sera écoulé quand je reviendrai dans le multivers ? Ca fait peur, très peur.

 

2. Raugo

  • C'est un épisode de plus dans les relations mouvementées que j'ai avec les forces obscures du non lieu. Le maître du temps, Gillian m'en a parlé lorsqu'il m'a parlé de ces récits sur Shamazanta.
  • J'ai déjà été mis à l'écart pendant trop de temps et je ne peux pas accepter cette nouvelle prison sans rien faire. En outre, je ne suis pas dans mon vrai corps, mais uniquement dans un corps de synthèse qui se dégrade…
  • Sans répondre au Maître du Temps ni à Nemo, je rentre en moi même pour calmer mes émotions et faire le vide peu à peu dans mon esprit. Je veux arriver à un tel état de calme et de vide, que je puisse réitérer l'opération que j'avais effectué pour m'évader de mon corps paralysé chez les polymorphes. Créer le vide, s'échapper avec un univers de type E, se retrouver dans le non lieu et tenter sa chance avec les gardiens. Je l'ai déjà fait, mais la situation matérielle n'est évidemment pas la même
  • Il y a de grandes chances que cela ne marche pas mais je le tente quand même. Je perdrai mes armes, symbole de mon ordre et de mon identité, mais je les retrouverai de nouveau. Ma liberté avant tout.
  • Si Nemo me fait sortir temporairement avant la réussite de mon évasion, et bien... tout sera à recommencer ! Mais qu'importe !

 

3. Griumshifst :

Je pars en grande méditation pour comprendre la situation. Analyser ce qui s’est passé et comment cela s’est passé. Je deviens donc comme un sage méga, cherchant à mettre à profit cette situation plutôt que de la laisser me détruire ! Chacune de mes évasions sera un autre moyen de comprendre…

 

4. Agama Bibroni :

J’ai la rage !  J’envisage mon évasion et du pétage de câble dès que ce sera possible. Me faire ça à moi, un prince de Komodozie !!! Le maître du temps et ses maîtres ne perdent rien pour attendre !

 

5. Onyx :

C’est la déprime. Après tant d’années à rechercher Yxamp, à vouloir aider la section, je me rends compte que je suis insignifiant, sans pouvoir faire quoi que ce soit pour lutter contre les forces obscures des univers connus et inconnus…

 

6. Comédien :

Je réponds au maître du temps : tu n’est qu’une marionnette, un jour toi aussi tu seras occulté par tes employeurs, qui est-tu ? Pour qui travaille-tu ? Mercenaire, tu as creusé ta propre tombe !

 

7. Clone Alpha :

Je réponds au maître du temps : Encuuuulé, j’aurai ta peau !

 

8. Gildid Birmad :

Je réponds au maître du temps : tu as une conception faible d’un pacte, sale traître on était quittes… je me vengerai.

 

9. Trent Raznor :

Je réponds au maître du temps : Uchron, je t’ai déjà vaincu, je te vaincrai à nouveau !

 

10. Gmurk :

Je réponds au maître du temps : grrmmhhhfffzgt… biterk !?!

 

11. Loki :

Je réponds au maître du temps : Attends !  Qui sont tes commanditaires ? (la Loge en ce qui le concerne répond le maître du temps).

 

12. Nerulken :

Je réponds au maître du temps : Est-ce réversible ? Je veux renégocier ton contrat, mercenaire…

 

13. Corina :

Je réponds au maître du temps : L’Homme aux Chevrons n’a pas traîné…

 

14. Lord Athuma

Qu’est ce que c’est que cette connerie ! Nom de Dieu de merde ! Espèce de salopard fluo de mes deux. On va te retrouver et te pendre par les couilles. Moi, mes copains de la Corpo et mes nouveaux alliés. Tes conneries temporelles a la con ça marche pas avec moi, libère moi et on s’expliquera entre hommes… allez vas-y, petite chochotte, rabougri de la trompe, vas-y, viens… lâche…

J’accepte le marche de Nemo avec joie et fureur… ca va chier… par contre quand on parle de revenir en mission avec le matos, j’imagine que cela inclus mon char avec qui j’ai un lien télépathique extrêmement puissant et puis mes bazookas sans oublier….

 

15. Ariandor

<Je ne sais plus si je suis en état de dire ou faire quoique ce soit> Apres le réveil cauchemardesque que j’ai subi dans les mains du cénobite, la seule chose a faire est de rentrer si je le peux encore en méditation profonde pour oublier ce que la vie a fait de moi et de mon frère. Moi qui n’aspirais qu’a étudier et écrire des ouvrages historiques en gardant mes bêtes sur Norjane… pauvre de moi…

 

16. Kob

Un crachat et c’est tout. On t’avait dans notre pogne et on t’a laisse partir… je savais bien que la pitié peut être mauvaise conseillère… quelque chose me dit que je te retrouverai sur ma route… un jour plus loin… plus tard…

Quand a Nemo, je n’ai pas de mal a accepter ton marché ma puce, c’est déjà ce que je faisais et si ca se trouve on a les même employeurs. Je prends un bon cigare virtuel et j’attends mon tour.

 

17. Lei

Ca se complique. Que vient faire ce drôle de type dans mon histoire. Comment, pourquoi est-il connecte au gluon et a la secte ? Encore une prison.... Mais je suis patiente, je les aurai tous un par un… Je souhaite juste que mon chéri soit sain et sauf quelque part… mais non pauvre conne, j’espère qu’il est lui aussi prisonnier avec moi… sinon qu’est-ce qu’on deviendrait tous les deux ? Qu’est ce que je ferai sans lui ?

 

18. Oxtan

C’est trop injuste, je suis innocent. Mais de quoi parlez-vous ? M’enfin je suis un honnête boursicoteur qui a réussit. Je vois bien que cela a suscité des jalousies de-ci de-là et quelques petits incidents, mais rien n’a jamais pu être démontré… je suis rose et innocent comme une jeune vierge… enfin, heureusement que j’ai tout place sur des actions long terme… quand je reviens, le tout aura multiplié par 100…héhéhéhé

Quant à aider le coco, et bien je ne sais pas je ne suis pas forcement très chaud, moi l’action ça ne m’a jamais vraiment réussi. Par contre je connais de très bons mercenaires… et puis ça dépend, je peux me rendre très utile sur une planète loisir ou sur Rubanis… je vous fais confiance, hein ?

 

19. Dodelkhorn

Rien. Rien il ne tirera rien de moi.

Aider ? Pour qui ? Pour quoi ? Attendez un peu que je retrouve Elkhorn… On en a maté des plus durs…

 

20. Dave

J’essaie en tout dernier ressort de contacter mes alliés dans les cieux pour leur demander une fois encore leur aide. J’ai besoin d’agir maintenant à Point Central, il se passe des choses graves et des milliers de mondes sont en péril…

Et c’est cette créature qui vient me proposer un marché… un de plus… mais je comprends son langage, ses motivations et il me semble aussi ses notions, le bien, le mal, tout est si relatif, si complexe… Soit je suis prêt à aider. Une fois libre, je ferai tout mon possible pour vérifier ses dires, m’assurer de combattre pour une cause qui est juste a mes yeux… mais combattre son geôlier (si tel est le cas) est le plus juste, le plus simple et sans doute le plus sain des combats. Mais nous verrons cela en temps et en heures…. j’ai juste une dernière pensée pour ma femme et mon enfant… oh non…que va-t-il leur arriver, tout ce temps sans eux avec moi, sans moi avec eux… oh non…

 

21. Arkana

J’essaie de passer en revue l’ensemble de mes pouvoirs mega pour contrer ce piège par ordre croissant de priorité. Rien n’y fait.

Nemo, il me semble que Trentou m’en a déjà parle… bon faut voir. Je dis oui mais attention mes parents et ma tutrice m’ont toujours bien dit de ne pas faire confiance aux inconnus… surtout avec une tronche pareille…

 

22. Duke

Le maître du temps s’excuse presque de trahir un ancien allié, mais c’est le sale boulot de mercenaire qui veut ça ! Le Duke insiste pour connaître les commanditaires de sa mise à l’écart, mais le maître du temps lui rétorque qu’au fond de lui il connaît la réponse.

Quand le Duke apprend de Némo que c’est Birmad qui a libéré le Maître du temps du non-lieu, il le hait encore plus (il s’était transféré en lui il y a longtemps)… ça promet !

 

23. Möglin Megriwah

Hé Ho, missa pas vouloir, non mais ! Toissa pas gentil !!!

(Oui maintenant il parle carrément comme Jar Jar !)

En fait le Maître du temps était venu pour Guillian le grrrrand magicien, mais comme ce dernier lui a échappé (pour la 3ième fois quand même !), il s’est vengé sur ce pauv’ Möglin…

 

24. Jaïtce Lorwan

Mais salop, tu m’avais dit que tu me ramènerait à mon époque, reviens ici enflure !... mince j’ai oublié de lui demander qui sont ses employeurs… sur le plan quantique, je viens de vivre une rétrogradation temporelle paradoxale, cela veut-il dire que tout ce qui s’est passé depuis 15 ans a été annulé et doit être revécu pour l’ensemble du multivers, ou que je viens de créer une trame temporelle alternative en voyageant vers le passé ?… et que serait-il arrivé si ça avait été le futur antérieur, ou pire l’imparfait du subjonctif !!!