Messager Galactique Oskar Niemeyer

 

Archétype Escorteur

Sphère psy de la Matière

Pouvoir de Télékinésie

Espèce : Terrien

Époque d'origine : 21ième siècle (flic)

Langues parlées : Bétasorvant, allemand, portugais et anglais

 

Background - OSKAR NIEMEYER
 
NOTES DE DEBRIEFING
 
Sujet: Oskar Niemeyer
 
Auteur: Waldo Ganz - Messager Galactique - Section 49

 

Officier de liaison : Major Kumb’ala
 
Thèmes associés: - Recrutement - Complot Nommos - Drogues stellaires - Cannabis de synthèse
 
Enfance / Adolescence
Né le 14 juin 1978 à Berlin, de Wolfgang Niemeyer, artiste peintre, et de Nadia Stopa, cadre dans l’industrie.

Le père est issu d’une famille d’origine polonaise ; la mère est brésilienne.

Un frère de deux ans son aîné. Scolarité sans problème jusqu’au lycée, le jeune Oskar est un enfant taciturne, fréquentant peu ses camarades de classe.

Élève moyen avec des facilités.

Mais en dépit de ses frasques, maintient un bon niveau sportif notamment en sport de combat, boxe, ce qui l’aidera à raccrocher les wagons avant sa majorité.

Parle allemand, portugais et anglais.
 
Passage à l’âge adulte.

Le bac en poche, commence des études de droits à l’université.

Se distingue aux championnats inter–universitaires de boxe en 1999 et 2000, finaliste, quart de finaliste.

Passe le Staatexamen de droit avec succès.

En couple depuis trois ans avec Anna Renz, étudiante en botanique.

Se spécialise en criminologie et passe le concours d’admission pour intégrer l’Office Fédéral de la Police Criminelle.

Passe une année de formation dans l’école des officiers. Oskar se débrouille pas mal, il est approché par l’unité anti-terroriste.

Cela lui permet de se former une année supplémentaire.

 

Première mission :

Infiltration et démantèlement d’un réseau de revente d’organes humains, victimes recrutées par une secte apocalyptique – durée 7 mois.

Rupture avec Anna.
 
Enchaîne les missions pour combler le vide affectif.

En couple avec Elisa.

 

Dernière mission :

Infiltration dans la mafia de Berlin, branche narcotiques kurde.

Une nouvelle drogue fait des ravages rendant vite ses utilisateurs accrocs puis facilement manipulables à terme.
 
C’est là que nos routes se croisent.

J’enquête effectivement sur la diffusion de drogues d’origines extra-terrestres sur cette Terre parallèle.

Mes différentes investigations à travers la planète me conduisent finalement à Berlin, où je localise les dirigeants du réseau.

En fait de kurdes, il s’agit d’un groupe de Nommos.

Je me fais prendre la main dans le sac par les services judiciaires, durant ma phase d’enquête berlinoise.

Le site des Nommos est en effet sous surveillance de la police depuis six mois.

Je suis placé en garde à vue.

Je me fais cuisiner par Oskar qui dirige à l’époque la mission.

C’est là que je détecte ses aptitudes MEGA.

Louées soient mes aptitudes de télépathe.

Je partage une partie des résultats de mon enquête afin de faire d’Oskar un allié contre les kurdes.

Oskar décide de passer à l’attaque trois jours plus tard.

Il y a du boulot, les kurdes sont logés dans un véritable camp retranché.

Je ne participe pas officiellement à l’assaut.

Toutefois, holo-camouflé comme jamais, je compte bien en profiter pour récupérer des informations et preuves que ces Terriens dépassés techniquement pourraient ne pas découvrir.

Ce fut le cas.

La mission est un demi-succès, les Nommos parviennent à s’échapper in extremis via un réseau souterrain. 
 
Je reviens vers Oskar deux jours plus tard.

J’ai décidé de lui remettre un mini rapport sur mes découvertes (usines de fabrication, schémas financiers de blanchiment du cash, sphères d’influences, corruption,…), le tout expurgé de toute indication extra-terrestre.

Je me rends chez lui dans les 24 heures.

En fait, son chez-lui est transformé en zone de crime.

Deux flics en faction surveillent l’entrée.

Les scientifiques traquent tout indice exploitable dans son appartement.

Je découvre Oskar dans la cuisine.

Il a l’air hagard, un cendrier dégueule de paléoclopes.

Une bouteille de schnaps à moitié vide tient compagnie à une demi-douzaine de cadavres compressés de canettes de bière.

Oskar ne m’a pas encore vu, il semble planer hors du temps, détaché de la réalité.

Des croutes de sang séché courent le long de ses mains.

Je comprends rapidement que sa compagne a été sauvagement assassinée.

Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre qu’il s’agit de représailles de la part des Nommos.

Je lui fais  un signe de la tête lorsque je dépose mon dossier sur la table, avant de prendre congé.

Je décide par la suite de rester quelques temps à Berlin, histoire de faire le point, une pause, et surveiller Oskar de loin.
 
Oskar tombe rapidement dans une sorte de dépression.

Diminué, il se met en congé de la police, persuadé qu’il a été vendu par une taupe.

J’apprendrai un peu plus tard qu’Oskar s’est mis en tête de purger la police de Berlin des flics corrompus.
J’enclenche la procédure de recrutement.

 

C’est ainsi qu’Oskar Niemeyer fut recruté dans la Guilde des Messagers Galactiques, devenant un méga de type Escorteur, et de la Sphère de la Matière, des pouvoirs de Télékinésiste.

Compte tenu de son caractère, Oskar se fit très peu d’amis durant ses deux années de formation à Norjane.

Tout d’abord dépressif, puis revanchard, il continuait de pratiquer assidûment la boxe pour se défouler.

Du coup, il avait souvent une tête à faire peur ; la plupart des autres recrues l’évitait donc, et cela l’arrangeait.

Il préférait être seul…

Volontiers cynique et désabusé, son autre sport favori était de râler sur tout et n’importe quoi, et il lui arrivait parfois de régler certains différents à coups de poings.

C’est donc tout naturellement qu’il fut recruté par cette "fofolle" de Budi Ahmad dans la « Section des Parias » du Major Linsay Mc Lambert, qui regroupait les étudiants impopulaires comme lui.

 

BACKGROUND D'OSKAR
Téléchargez le background d'Oskar en pdf
Background Oskar.pdf
Document Adobe Acrobat 460.8 KB
LOOKS D'OSKAR EN MISSION
Téléchargez en pdf toutes les illus des looks d'Oskar pour ces différentes missions !
Oskar - images missions.pdf
Document Adobe Acrobat 487.7 KB