J’ai découvert les jeux de rôle avec Méga, le hors-série de jeux & stratégie, quand j’étais au collège.
Ce mode de jeu mêlant identification à un héros, théâtre d’improvisation, et jeu de société basé sur les statistiques, nous a tout de suite passionné, mon frère et moi.


Après des vacances studieuses pleines de séances de jeu, nous avons été à la recherche d’autres joueurs, dés notre entrée au lycée, en 1984.
La rencontre avec un club officiel nous a permis d’étendre notre groupe d’amis, et bientôt nous furent toute une bande pour jouer, des journées complètes…


Nous avons alors varié les plaisirs, essayé des tas de jeux différents, créant de multiples personnages dans chaque.
Nous sommes devenus, dès le départ, des maîtres de jeu très appréciés de nos aficionados, mon frère en Donjon & dragon (héroïc-fantasy), et moi en Méga (science-fiction).


A force de faire du jeu de rôle mon loisir numéro un, en temps consacré comme en plaisir, je me suis mis à créer des tas de choses pour améliorer nos séances : dessins de personnages, de plans, de créatures imaginaires, rédaction de mes propres scénarii, d’univers de jeux, puis créations complètes de multiples jeux, qu’il s’agisse de jeux de rôles ou de produits dérivés comme les jeux de cartes (type Magic l’assemblée), ou les jeux de plateau (type wargames).


Livrer tout cela à d’éventuels web-surfeurs rôlistes me paraît naturel, ayant eu moi-même beaucoup de plaisir à lire sur le net les travaux d’autres webmaster-maîtres du jeu, pendant des années.
Je souhaite donc le même plaisir à ceux qui parcourraient ces lignes, et j’espère que ça pourra servir à d’autres pour passer de bonnes heures de jeu…
Bonne lecture et…

 

...à bas le fumble, vive les gobs, et mort aux gros-bills !!!


1) Jeux de société proche des jeux de rôles 

 

Les jeux de rôles sont des jeux de société avant tout, ils développent des univers de Sf déjà présent en littérature, BD et cinéma.

D’autres jeux de société, comme les jeux de cartes, ou de plateaux, peuvent être considérés comme des produits dérivés du jeu de rôle, quand ils s’inscrivent dans le même genre d’univers fantastiques, et induisent par leurs règles du jeu un procédé d’identification.
Toute notre enfance, mon frère et moi avons aimé inventer notre propres jeux : du papier, des crayons, et parfois des dés, suffisaient à nous amuser, et à épanouir notre créativité.

Parvenu à l’âge adulte, après plus de 15 ans de jeux de rôles, j’ai voulu créer mes propres jeux de cartes, et de plateaux, afin de perpétuer mes plaisirs d’enfant.

 

     a) Jeu de carte Casanova en 1998
     b) Jeu de plateau Invasion en 2003
     c) Extension Zofirax pour Runebound en 2008
     d) Jeu d'énigmes Mega-Cluedo en 2009

     e) Jeu de parcelles Chantizantha en 2011
     f) Jeu de plateau Compagnie des Glaces en 2012

     g) Jeu de cartes Trekattak en 2014

     h) Jeu de plateau Guerre du Non-Lieu en 2015

      i) Extension Kaïju pour The City en 2016

      j) Jeu de cartes Star Trek Exponentiel 4 en 2016

     k) Jeu de plateau Star Trek Horta Rescue en 2016

     h) Jeu de cartes Geek-suis-je ? en 2016

     i) Jeu de plateau Au Bord de l'Eau en 2017

     j) Jeu de plateau Skull Island en 2017

2) Créations pour les jeux de rôles où je suis Joueur

 

Mieux vaux un rapide coup d’œil sur un dessin, qu’une longue description où l’auditoire décroche, aussi quand on a des possibilités de dessinateur, c’est naturel de les mettre au service de l’ambiance, pour aider son vénéré Maître du Jeu.
Mon frère Rémi, le meilleur MD du monde, a permis à ses joueurs d’apporter leurs propres idées, au développement de son "Grand Monde" pour Donjon & dragon.
J’ai donc aussi créé des portions de son univers, comme je l’aurai fait pour les jeux dont je suis le maître.

     a) Dessins et présentation de Personnages
     b) Dessins de « PNJ » & autres monstres
     c) Participations aux Univers des jeux
 
3) Créations pour les jeux de rôles où je suis Maître de Jeu

 

En tant que Maître de Jeu, je me suis toujours beaucoup (trop même) investi dans la préparation de mes parties.

Rapidement les scenarii vendus dans le commerce ne m’ont plus satisfait, et j’ai conçu mes propres histoires.

Puis la nécessité d’un univers très précis, pour pouvoir développer des campagnes longues, avec des sous-intrigues à  tiroirs, est apparue, et il m’a fallu étoffer ce qui était déjà fourni dans les ouvrages de jeu.

J’ai d’abord mélangé des inspirations diverses, de mes BD, et films préférés, puis, au fil des aventures, des mondes entiers sont nés de mon imagination.

Ce parcours n’a rien d’exceptionnel, c’est même celui de tout Maître de Jeu qui se respecte !
Chose plus rare, j’ai eu l’envie de créer mes propres règles, en faisant la synthèse de tout ce que j’ai trouvé de mieux, dans tous les systèmes auxquels j’ai joué… le mode de combat par ici, les compétences par là, les caractéristiques de l’un, les sorts magiques de l’autre, etc… tout cela a abouti à ma propre version de Méga, que je considère (avec l'humilité qui me caractérise) comme LA version ultime, après les 3 éditions du commerce.

 

     a) Multivers pour Méga

     b) Les Aventures Méga

     c) Dessins et présentation de « PJ »
     d) Dessins et présentation de « PNJ »
     e) Système de jeu MEGA IV
     f) Troma post-apoclyptique
     g) Wu-xia-pian, le jeu des sabreurs

     h) Participation au jeu SHAAN

     i) Campagne de BITUME