Premier roman photo réalisé seul, sans Héloïse, mais avec un casting impressionnant :
2 jeunes étudiants, 3 membres d'un groupe de jeux de rôles fous de mangas, 2 figurants différents sous le masque de Terminator, et moi en guise de héros (il faut dire que j'avais encore un physique de jeune premier à l'époque) !
le décor est le quartier high-tech de la défense à Paris, puis des parcs parisiens en guise de campagne !

Intercom a été fait en 95-96, bien avant les " Matrix " et autres " Ghost in the shell ", le web était à peine démocratisé, alors c'était assez novateur cette histoire de casque permettant de digitaliser entièrement son esprit pour devenir un être virtuel sur le net…
…évidemment aujourd'hui ça paraît tout de suite un peu désuet, mais reste le déroulement de l'intrigue, et ce groupe de mercenaires-cybernétiques à la solde du trust de hackers dont le look est assez réussi (pourtant joués par de tout jeunes nerds).